Le rooftop du restaurant Bocca à Nice

Bocca, le nouveau rooftop végétal du Cours Saleya

L’équipe du Farago on the roof récidive dans un endroit mythique et aimé des niçois. Cet été voit l’ouverture de Bocca, en lieu et place du Hussard sur le Cours Saleya. Un restaurant à la décoration verdoyante et généreuse, des tapas à partager sur de longues tables en bois brut, une carte généreuse: la recette pour une soirée entre amis réussie.

Bocca, le rooftop végétalisé

L’équipe nous avait bluffé avec le Farago, puis avaient récidivé avec Bolinas au Cap d’Ail. Déco tirée à quatre épingle, entre bois brut et végétation luxuriante, on pénètre dans une jungle dès notre passage dans le couloir de l’entrée.

Le mur de bouteilles en verre coloré
La cuisine ouverte dans la salle intérieure aux bouteilles colorées

La première salle intérieure n’est pas encore ouverte, et sa décoration bohème nous laisse rêveurs lors de notre passage. Un mur de bouteilles de verre colorées, la cuisine à la vue de tous, des pierres véritables, des murs blanc enduits à la chaux, de la belle vaisselle en céramique et des vignes, des fougères, florissantes ! Bocca laisse présager de douces soirées d’automne dans ce cocon qui invite au voyage.

La salle intérieure de Bocca
La salle intérieure

A l’étage, chaises en paille tressée, toiture végétale et plantes tropicales XXL disposées à tous les coins de la terrasse, aucun détail n’a été oublié.

Nous nous installons à une longue table en bois épais, propice à la convivialité. C’est là que réside le concept de Bocca, et la carte va le prouver.

Une carte de tapas conviviale

Bocca revisite la célèbre chanson de Gainsbourg pour en faire son crédo : Food sun and fun sont les maîtres mots de l’endroit. Ce soir là, on choisi le fun sans alcool avec les cocktails Antidotes, comme des bonbons gourmands et pétillants.

Le serveur nous incite à prendre plusieurs plats à partager, et nous avons le choix, pour les omnivores comme pour les végétariens. Le plus dur, c’est de ne pas vouloir tout goûter. Pour ça, il faut venir avec du monde ! Convivialité je vous disais.

La burrata de Bocca
La Burrata de Bocca

Sur la carte, on peut picorer houmous ou tortillas pour l’apéro, partager des plats plus consistants ou plus légers, comme la salade de lentilles Beluga ou les aubergines granola, mon choix avec l’irresistible burrata, servie avec un chutney de tomates cerises. L’orgie gustative.

les lentilles beluga
Les lentilles Beluga

En réalité, le menu de Bocca est sans frontière. De l’Espagne à l’Italie jusqu’à l’autre côté de l’Atlantique, on voyage ! Pour preuve, le Blanc manger coco, célèbre dessert Antillais est à la carte, et il est à tomber.

Le blanc manger coco antillais
Le blanc manger coco antillais

C’est un sans faute pour Bocca, qui nous promet de belles soirées en famille, entre amis et en amoureux, sous la végétation luxuriante de ce nouveau rooftop niçois.

Bocca se situe au 3 rue Saint-François de Paule à Nice. Pour réserver ou encore découvrir le menu, ça se passe sur leur site, ici même. Suivez les sur leurs réseaux sociaux, Bocca Nice ou Farago on The Roof.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *